• a history of Violence - David Cronenberg

    L'histoire est simple.

    C'est celle d'u, monsieur tout le monde, qui tient un coffe shop dans un fin fond anonyme de l'Amérique. Heureux en ménage. Connu et aimé de chacun dans son bled. Il est... transparent jusqu'à ce qu'un jour, deux petits malfrats viennet lui chercher des noises dans sa boutique. Ses employés et ses clients sont menacés, monseurs tout le monde fait preuve d'une incroyable habileté pour mettre les gangsters hors d'état de nuir. Il devient un héros et fait la Une des jouraux télévisés.

    Dommage pour lui.. car des gangesters d'un autre calibre affirment l'avoir reconnu et lui parlent comme s'il était un caid reconverti. Le suspens du film consistera à savoir qui il est vraiment. Et au fond... et bien on s'en fiche un peu (et on s'en doute assez vite) car ce qui compte c'est le plaisir de raconter.

    Croncenberg a plaisir à déployer son histoire. A mettre ne place toutes les situations. A les laisser exister. Produire leurs effet... et leurs conséquences. Ca va lentemnt. ca monte en puissance. C'est très très bien  fait.

    Et il y a, évidemment, sans doute une autre histoire qui se raconte a travers celle là. Celle d'une Amérique née dans la violence et qui s'étonne chaque jour de se voir rappeler ce qu'elle est. Ca fait plaisir aux européens. Mais ce sont les américains qui le racontent mieux.


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier 2006 à 16:06
    Je suis passée
    une fois,vu dans le Blog Selector, et j'avais apprecié ton blogg mais par manque de temps je n'avais rien laissé..Du coup, aujourd'hui, j'écris un petit message ;)Je crois qu'au mois de décembre, on a vu les mêmes films => History of Violence (j'ai bcp aimé!, Palais Royal, l'Enfant..des bons films qui ne sont pas vu par le public..à bientôt ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :